Entrées par

La médecine intégrative aux États-Unis et en France

Cet article, basé sur un travail de terrain ethnographique réalisé aux États-Unis et en France, explore la médecine intégrative et son potentiel pour améliorer la réponse aux besoins de santé contemporains en France. Basé sur un entretien avec Lori Knutson, directrice générale du Duke Integrative Medicine Center à Durham, en Caroline du Nord, il fournit […]

Auriculothérapie : de la Réflexothérapie à la Neuromodulation Auriculaire

« Comme le fait remarquer T. Oleson dans un article de juin 2018, « Jusqu’à récemment, la médecine occidentale comme Orientale n’ont accordé que peu d’attention au système nerveux autonome et à ses liens avec l’oreille externe » [1]. Paradoxalement, c’est grâce au système nerveux autonome parasympathique et en particulier au nerf vague (Xe paire crânienne) […]

L’efficacité de la guérison à distance par l’intermédiaire de la prière d’intercession sur la santé physique et psychique ?

La guérison à distance par l’intermédiaire de la prière d’intercession s’inscrivant comme un des premiers axes thérapeutiques en santé mentale suscite un intérêt grandissant dans le champ de la communauté scientifique. La question de son efficacité se pose. S’agit-il de l’impact de nos croyances et attentes de guérison, soit d’un effet placebo sur notre santé, […]

Vers une Médecine de l’Information

Epistémologie d’un élargissement aux travaux du Dr Paul Nogier, père de l’auriculo-médecine : acupuncture auriculaire, diagnostic et chromophotonique des champs péri-somatiques Towards. D’un regard épistémologique porté sur les pratiques médicales issues des travaux de Paul Nogier, il ressort une grande valeur novatrice desservie par le manque partiel d’un langage de référence en accord avec la […]

La psychonomie, un exemple de pratique de santé dite « informationnelle » et « énergétique »

La psychonomie est une pratique de santé informationnelle qui repose sur la restauration fonctionnelle de l’information primordiale d’un tissu, d’un organe ou d’un système. Il nécessite la participation d’un thérapeute – dont l’attitude empathique est essentielle – capable de trouver le lieu qui dysfonctionne et de syntoniser l’information.