« Comme le fait remarquer T. Oleson dans un article de juin 2018, « Jusqu’à récemment, la médecine occidentale comme Orientale n’ont accordé que peu d’attention au système nerveux autonome et à ses liens avec l’oreille externe » [1]. Paradoxalement, c’est grâce au système nerveux autonome parasympathique et en particulier au nerf vague (Xe paire crânienne) que l’oreille connaît désormais un regain d’intérêt. En effet, la conque de l’oreille est la seule zone cutanée (donc directement accessible) innervée par le nerf vague, ce dernier étant largement plus connu pour son innervation cardiaque et viscérale. »

Lire la suite

La guérison à distance par l’intermédiaire de la prière d’intercession s’inscrivant comme un des premiers axes thérapeutiques en santé mentale suscite un intérêt grandissant dans le champ de la communauté scientifique. La question de son efficacité se pose. S’agit-il de l’impact de nos croyances et attentes de guérison, soit d’un effet placebo sur notre santé, ou y a-t-il un processus de transmission thérapeutique inconnu de la science actuelle se basant sur des transferts d’énergie ou faisant appel à des interventions d’ordre spirituel.

Lire la suite

Epistémologie d’un élargissement aux travaux du Dr Paul Nogier, père de l’auriculo-médecine : acupuncture auriculaire, diagnostic et chromophotonique des champs péri-somatiques Towards.

D’un regard épistémologique porté sur les pratiques médicales issues des travaux de Paul Nogier, il ressort une grande valeur novatrice desservie par le manque partiel d’un langage de référence en accord avec la physique moderne. L’analyse identifie des traits structuraux qui déterminent l’auriculomédecine, comme méthode d’évaluation des champs biophysiques. Sous cet angle qui montre l’importance des propriétés de « l’espace périsomatique », s’ouvre un avenir potentiel aux investigations déjà riches d’observations faites jusqu’à ce jour, de sorte que la « médecine de l’Information » devient réalité.

Lire la suite

La psychonomie est une pratique de santé informationnelle qui repose sur la restauration fonctionnelle de l’information primordiale d’un tissu, d’un organe ou d’un système. Il nécessite la participation d’un thérapeute – dont l’attitude empathique est essentielle – capable de trouver le lieu qui dysfonctionne et de syntoniser l’information.

Lire la suite