Pourquoi selon vous cet actuel essor de la méditation, et de tout ce qui touche au bien être ? C’est assez simple à comprendre : nous adoptons spontanément des techniques pour vivre en harmonie avec le monde qui nous héberge, ce monde dont le niveau vibratoire augmente sans cesse, contrairement à celui des hommes.

C’est pour cela que nous sommes de plus en plus sensibles, souffrons de mal-être et de déséquilibres. Il est donc absolument nécessaire de faire cette démarche volontairement afin d’augmenter notre niveau vibratoire individuellement et collectivement.

Charles Caron Belato nous livre ici des clés et techniques à mettre en œuvre ainsi que les comportements à adopter pour apprendre à agir, penser et se comporter d’une nouvelle façon.

Abonnez-vous à nos flux audios :

La notion de niveau vibratoire a été découverte (ou inventée ?) par les radiesthésistes ou, plus précisément, par un radiesthésiste.

Alfred Bovis (1871 – 1947) avait établi que toute matière vivante contenait une certaine vitalité qui pouvait être mesurée en Angströms. Il découvrit qu’il en était de même pour mesurer le niveau vibratoire des lieux. Son échelle est devenue une référence en radiesthésie où la mesure des vibrations s’exprime en unités Bovis (unités qui sont donc équivalentes aux Angströms).

Un corps dont le niveau vibratoire est nul est un corps sans vie.

Mais cette valeur peut-elle être négative ? Pour les organismes vivants, j’en doute. Par contre pour les lieux, une valeur vibratoire négative est possible. Mais alors il vaut mieux s’éloigner rapidement de tels endroits qui sont mortifères.

Pourquoi augmenter son niveau vibratoire ?

Il existe au moins deux bonnes raisons de vouloir augmenter son niveau vibratoire :

La première concerne la loi de l’attraction. Dans la Création, les vibrations de même nature se recherchent, s’assemblent, se renforcent.

Ainsi, des vibrations basses recherchent des vibrations de même nature, elles s’assemblent, se renforcent mutuellement et attirent toujours plus de négativité. Et, c’est ainsi que, dans notre vie, quand tout part à vau-l’eau, quand nous nous plaignons que tout va mal et ressassons sans arrêt nos problèmes, nous créons les conditions idéales pour que tout aille effectivement de plus en plus mal.

De même, des vibrations élevées recherchent des vibrations qui vont les renforcer et ainsi créer des conditions de plus en plus harmonieuses.

Au lieu de se complaire dans la négativité et le découragement, il faut se dire qu’il existe des solutions et que nous allons retrousser nos manches pour réagir et les trouver.

La deuxième raison s’appuie sur les Résonances de Schumann. De nos jours le fait d’affirmer que le niveau vibratoire de notre planète augmente fait consensus. Cette augmentation du niveau vibratoire n’est pas une vue de l’esprit, elle a été prouvée scientifiquement par les Résonances de Schuman.

Dès lors le constat est simple : depuis des temps très anciens, l’être humain vivait dans un environnement vibratoirement stable. Or soudain la machine s’emballe et ce niveau vibratoire augmente sans arrêt.

La question qui se pose est de déterminer les conséquences d’une telle augmentation des Résonances de Schumann d’un côté et le risque que ferait courir la stagnation du niveau vibratoire du corps humain de l’autre.

Les conséquences de l’augmentation vibratoire de la planète

Les changements en cours ont des répercussions sur les êtres qui vivent sur Terre et en particulier sur les humains.*

Ces changements ont pour effet de nous rapprocher des plans plus subtils de la Création, ce qui entraîne de nombreuses conséquences :

Développement de certaines capacités : intuition, perception de l’invisible, capacités à soigner, etc. …

Perceptions subtiles (voyance et médiumnité)

Difficulté à rester centré et concentré (liée au manque d’enracinement)

Fatigue (liée aux fuites d’énergie sur les corps subtils).

Un mal-être diffus entraîné par le fait que les corps subtils sont devenus trop mobiles.

Hypersensibilité nerveuse (liée à l’apparition d’énergies subtiles – prises de conscience de l’existence de chakras insoupçonnés jusqu’alors)

Accélération du temps (liée au lien entre le temps et la matière)

Certes, de nombreux observateurs ont constaté que, lorsqu’Alfred Bovis a mis au point sa célèbre échelle, le niveau vibratoire d’un être humain en bonne santé s’élevait à 6500 UB (Unités Bovis). De nos jours ce niveau s’établit à environ 14000 UB.

Il apparaît que, de toute façon, le seul fait d’être incarné sur cette planète entraîne ipso facto une augmentation du niveau vibratoire du corps physique.

Mais adopter une attitude passive qui entraîne une sorte de soumission aux circonstances n’est pas satisfaisant lorsque l’on souhaite assumer nos responsabilités de co-créateurs de notre destinée. Nous avons tous un niveau vibratoire dont nous sommes responsables.

Un niveau vibratoire élevé nous rend optimistes, positifs, heureux, nous permet de nous épanouir, nous maintient en bonne santé.

Un niveau vibratoire bas nous rend sensibles au stress, au pessimisme, nous empêche de prendre en main notre destinée, nous rend vulnérables aux maladies.

Ce qui incite à œuvrer pour augmenter notre niveau vibratoire.

Comment augmenter notre niveau vibratoire ?

En premier lieu, l’augmentation du niveau vibratoire individuel relève de la motivation personnelle. Il faut en avoir envie. Il faut avoir envie de se sentir mieux, de se sentir bien dans sa peau, bien dans sa vie.

Quand la décision est prise, sa mise en œuvre repose avant tout sur une attitude intérieure. Si les leviers sont surtout intérieurs, c’est parce qu’ils s’inscrivent sur les quatre plans PEMS (Physique, Emotionnel, Mental, Spirituel) qui sont essentiellement intimes, sauf le plan physique bien sûr qui concerne la réalité manifestée.

Mais, si on peut augmenter notre niveau vibratoire en agissant sur notre être propre, il est pertinent d’agir également sur notre environnement, notre lieu de vie, les endroits où nous séjournons.

Et, pour finir, nous pouvons également utiliser des objets ou des lieux extrêmement vibrants qui viendront stimuler notre action personnelle.

Niveau Physique : l’individu

La base de tout travail sur soi repose sur le corps physique, d’où la nécessité de le maintenir en bon état, autant que possible : adopter une bonne hygiène de vie, gérer notre capital santé et se rendre chez le médecin chaque fois que nécessaire.

Dans cette approche l’Ayurveda qui prend en compte la spécificité de la personne s’avère être une aide efficace.

Concernant l’alimentation, il faut être vigilant sur le niveau vibratoire des aliments que l’on absorbe. Lorsque l’on mélange deux niveaux vibratoires, une moyenne s’établit. Ainsi le fait d’absorber un aliment de basse vibration a pour effet de faire baisser notre niveau vibratoire. Dans ce registre, il est bon de se rappeler que l’utilisation du four à micro-ondes fait baisser le niveau vibratoire des aliments. Et je ne parle pas des plats préparés industriellement.

De façon à être plus concret, si notre corps vibre à 14000 UB, et si nous ingurgitons un plat qui vibre à 6000 UB, notre niveau vibratoire descend à 10000 UB. Ce qui entraîne des difficultés de digestion, mais également une dépense d’énergie pour retrouver notre niveau vibratoire initial.

Dans le domaine de la nourriture, l’eau tient une place à part.

L’eau

Il est possible de réaliser différentes actions sur l’eau. On peut l’énergétiser, la magnétiser, l’harmoniser, l’informer, la bénir.

Le comportement

Notre comportement entre également en ligne de compte. Ainsi, mais il ne s’agit que d’un exemple parmi tant d’autres, jeter un papier par terre altère notre niveau vibratoire parce que ce seul geste crée une dette karmique envers la Terre.

On peut également citer le fait de se garer à cheval sur deux places de parking qui crée une dette envers le confrère automobiliste qui ne pourra pas se garer à côté de notre véhicule. On peut multiplier ces exemples à l’infini. Mais il faut se rappeler que les énergies sont cumulatives et l’accumulation de ces petits riens a très vite fait d’amener plus d’harmonie et de bien être dans notre vie quotidienne.

Niveau spirituel et vibration – À quoi sert la méditation ?

S’il ne faut pas minimiser les attitudes bénéfiques que l’on peut adopter aux niveaux physique, émotionnel et mental, on constate que la recherche spirituelle est la voie souveraine pour augmenter notre niveau vibratoire et par voie de conséquence pour avancer à grands pas vers notre épanouissement personnel. Mais il faut être bien conscient du fait qu’à méditer une fois, ou une fois par-ci par-là, rien ne se produira.

Pour que les effets soient sensibles, une pratique régulière et durable est nécessaire.

On se rend compte que la recherche spirituelle amène un certain détachement. Bien sûr les émotions sont toujours présentes, mais nous sommes moins vulnérables à leurs effets parfois dévastateurs.

On remarque également que lorsque l’on se met à méditer, les centres d’intérêt et les comportements changent. Plusieurs personnes m’ont confié que leur noyau relationnel s’était transformé. Dans leur entourage les fâcheux se sont éloignés et de nouvelles personnes plus lumineuses ont fait leur apparition.

Ces retombées heureuses peuvent s’expliquer par le fonctionnement même de la méditation et de la recherche spirituelle qui a pour effet d’amener la conscience sur des plans de plus en plus éthérés et de plus en plus vibrants. De façon triviale, après une expérience de méditation, lorsque l’on revient à la conscience normale, « il en reste quelque chose ».

C’est ainsi qu’une pratique régulière et durable permet d’amener et d’ancrer des vibrations de plus en plus élevées au quotidien.

Auteur : Charles Caron Belato

Rubrique : Découverte de soi

Pour en savoir plus :

Pourquoi et comment élever votre niveau vibratoire – Charles Caron Belato – Ed. Bussière

Cliquez sur ce lien pour voir sur Amazon

Cliquez sur ce lien pour voir sur la Fnac

Retrouvez les autres articles de ce numéro

Magazine Essentiel n°42

 

Accédez à tous les produits de la boutique Essentiel

Cliquez sur ce lien pour accéder aux autres produits du site Essentiel

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    627
    Partages
  • 626
  •  
  •  
  • 1
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *