Les différentes formes de psychologie essaient selon leur orientation propre d’expliquer les comportements des uns et des autres (par exemple : on projette ses problèmes non résolus de l’enfance sur les personnes avec lesquelles on entre en relation, on traite l’un comme son père et on se laisse faire par l’autre comme par sa mère…). Il est évidemment important de comprendre ceci. Cependant, une autre approche peut être intéressante : celle qui est liée à la connaissance des champs énergétiques et de la manière dont ces énergies nous conditionnent.

Abonnez-vous à nos flux audios :

Chacun appartenant à un certain type de conditionnement énergétique, nous ne pouvons, dans un premier temps, qu’agir à partir de cette typologie. La reconnaissance de sa propre appartenance à tel ou tel type, des énergies qui nous sont propres et mobilisent nos émotions, nos pensées et nos comportements, comme la reconnaissance des énergies qui motivent ceux des autres, nous permettent une application rapide de cette connaissance, avec des effets quasi immédiats lorsque nous voulons transformer la qualité d’une relation. Notre type énergétique est une force qu’il ne faut pas négliger.

Pour cela, il est d’abord nécessaire de reconnaître quel type d’énergie nous traverse, nous et nos comportements, lorsque nous sommes habités par la force de notre type énergétique. Ceci s’applique aux relations avec les enfants, les amis, les partenaires, les voisins, les associés, les collaborateurs, les supérieurs ou les collègues.

Qu’est-ce que le type énergétique ?

Le type énergétique est une typologie innée qui nous fait entrer en contact avec le monde de façon particulière. Cette typologie est marquée du sceau de notre « champ morphique » individuel et unique, composé à la fois du champ biologique physique et de la vitalité, du champ des émotions et des pensées, du champ des schémas de pensée, du champ génétique issu de nos ancetres et du champ karmique.

Quel est l’intérêt de connaître son type énergétique ?

Chacun ne pouvant dans un premier temps qu’agir à partir de sa typologie énergétique, la reconnaître avec son cortège d’émotions, de pensées et de comportements, nous permet de mieux nous connaître et de mieux connaître les autres.


Talent : cette typologie met aussi en évidence le talent particulier qui est le nôtre, que certains n’ont pas encore découvert ou pas suffisamment développé, ce plus que nous pouvons donner au monde et qui nous invite à prendre notre place de façon légitime.


De plus, lorsque nous sommes capables de travailler ensemble avec ce que notre type énergétique a de meilleur, rien ne peut nous résister et nos projets prennent de l’ampleur bien au-delà de nos espérances.


Attention : Vous ne pouvez pas faire de relation avec les autres typologies comme celles, par exemple, de l’Ennéagramme ou de la P.N.L. (Programmation Neuro-Linguistique). Contrairement aux autres typologies de personnnalités issues du conditionnement dès l’enfance, et donc susceptibles de changer, la typologie énergétique est Innée et nous la garderons de la conception à notre mort.

Voici les 4 types énergétiques de base et leurs croyances fondamentales. Celles-ci sont à la fois fausses quand la personne est dans une énergie négative, et vraie quand elle est dans une énergie positive.

  • Type auditif : « J’entends ce que je veux »
  • Type visuel : « Je vois que tu as tort »
  • Type logique : « J’ai raison, c’est logique »
  • Type kinesthésique : « Je ne veux pas que tu te sentes mal »

Façon d’entrer en contact avec le monde :


Chez l’auditif : tout entre en lui par les oreilles et cela vibre partout. L’énergie vient du monde autour de lui, de ce que ces oreilles captent. Elles ne captent pas seulement le son. Les auditifs sont capables de capter trois conversations en même temps. En fonction de son état émotionnel positif ou négatif, cette particularité alterne entre grande richesse et chaos.

Le visuel : quand il est positif, l’énergie entre par les yeux, passe par la poitrine et englobe tout, ce qui induit une vision juste des choses en ouvrant vers le monde et l’avenir. Quand les émotions négatives prennent le relais, il focalise sur un point jusqu’à l’obsession et perd de vue tout le reste.

Le logique : au meilleur de lui-même, il pense le monde, les autres, les émotions, les sensations, les situations. Ceci lui permet de prendre de la distance. Il voit les situations à partir de faits objectifs pour atteindre un but rapidement et efficacement. Habité par des émotions négatives, il a une froideur relationnelle et intellectuelle qui ne sait pas inclure les autres dont il se coupe.

Le kinesthésique est celui qui vit le plus au présent, il capte l’énergie par les pores de la peau, pas seulement par les oreilles, les yeux tout ronds ou une petite partie du cerveau, mais partout. Ceci signifie qu’il est en contact avec le présent, en positif, ici et maintenant, ni hier, ni demain. En négatif, Il ne sait plus si ce qui est lui et ce qui est l’autre. Ensuite, il se met en colère car il a oublié où il était lui-même et, bien sûr, une fois que la colère contre lui est passée, le responsable sera l’autre. Souvent, la colère est d’abord refoulée.

Type énergétique auditif : « j’entends ce que je veux »

Dans son énergie positive, QUAND IL EST AU MEILLEUR DE LUI-MÊME : ce qu’il apporte au monde, à l’équipe :

Voilà une personne qui vous donnera l’impression qu’elle vous écoute vraiment, même au-delà des mots, au point que vous serez persuadé que vraiment, elle vous comprend à tous les niveaux, comme si elle était capable d’entendre ce qui se passe à l’intérieur de vous, comme si elle était capable de prendre contact avec votre vie intérieure. Souvent, quand vous êtes avec les auditifs, vous vous sentez entendus, C’est pour cette raison qu’il est très facile de créer un lien avec les auditifs. Vous vous sentez compris, et ils sont capables de vous comprendre : ils sont ceux qui comprennent le mieux l’autre sans s’imprégner ou s’identifier.

L’auditif connaît vos désirs : Il entendra même vos désirs et vos besoins non exprimés, il saura la vision que vous avez du monde, même sans que vous lui en ayez parlé, et encore mieux quand vous lui en avez parlé.

L’auditif sait comprendre votre situation dans le détail : Il aura la capacité d’analyser votre situation dans le détail, concrètement. C’est comme s’il savait entendre entre les mots, entre les phrases, comme s’il savait faire des ponts et des liens entre tout cela, avec une intelligence, parfois une sagesse, un humour ou une beauté qui vous étonneront. Vous aurez l’impression qu’il se passe toujours quelque chose de plus, dans votre relation.

L’auditif sait mettre de la beauté partout : Souvent, cette personne a une vision esthétique car elle enregistre tout, soupèse, critique et évalue, avec discernement. Sa vie semble plus riche en détails, souvent en beauté, que vous n’aurez même pas remarquée et qu’heureusement, cette personne-là vous révèle, elle est capable de mettre la beauté là où vous ne la voyez pas.

Il est intuitif : Mais comme il est intuitif, il entend ce qui ne se dit pas, il a tendance à démasquer les hypocrites. Il est plus sensitif que les autres. Il a quelque chose de commun avec le kinesthésique qui s’imprègne de tout ce que vous êtes.

Il peut entendre plusieurs choses en même temps : Il est capable de faire trois choses en même temps, de parler à quatre personnes en même temps, d’être attentif à trois ou quatre stimulations extérieures. Cette fragmentation est une tendance normale chez cette personne. Ce peut être une grande qualité d’attention divisée utile dans les périodes agittées.

Il perçoit la finesse des choses et leur diversité : Sa grande qualité est de percevoir la finesse des choses, beaucoup plus que les autres. Il voit ce que d’autres ne voient pas, il ressent profondément les situations dans leur complexité. Il mettra de la beauté, de la structure, de la bonté dans les relations. Il saura rendre beau ce qui ne l’était pas, voir un potentiel chez ceux qui sont dans l’ombre, et la vie devient tout de suite plus riche, plus dense, plus vraie.

Dans son énergie négative, QUAND IL NE VA PAS BIEN : les problèmes posés dans l’equipe

Quoi que vous disiez, l’auditif est stressé : Lorsque la personne est dans une émotion négative ou en stress, tout ce qui est enregistré par elle devient motif de stress, même vous, que vous soyez positif ou négatif, que vous soyez bienveillant ou non à son égard.

Il projette la négativité entre les mots : A ce moment-là, si vous dites quelque chose, il entend autre chose. Il continue à entendre entre les mots, mais projette sa propre négativité dans l’espace entre les mots.

Il vous reproche ce que vous n’avez pas dit : Et un jour, il vous reprochera ce qu’il a entendu à l’intérieur de lui-même, entre vos mots, en vous disant que c’est vous qui l’avez dit, alors que non seulement vous ne l’avez jamais dit, mais même jamais pensé. Ceci conduit à des frottements avec ce type de personne : remises en question, accusations contre vous. Ceci conduit à une forme d’angoisse, de peur et d’insécurité… Dans la relation, les difficultés viendront non seulement des défauts de l’un et de l’autre, mais surtout du fait que l’auditif vous rendra responsable de lui avoir fait découvrir ses propres limites, consciemment ou inconsciemment.

Inutile de chercher à le convaincre de votre innocence : Vous êtes responsable et vous ne pouvez même pas vous en plaindre, parce que votre plainte est considérée comme une façon de vous justifier. Pire, l’auditif y trouve la preuve que vous ne le comprenez pas. il n’y a rien à dire, car elle n’entendra que le négatif en vous. Même quand vous dites des choses positives, elle entend tout en négatif, elle interprète tout.

Ne pas se laisser entraîner dans le chaos d’un auditif : Le seul problème est que soudain, cette richesse risque de vous entraîner dans toutes les directions, de vous fragmenter et de créer un grand chaos autour de vous.

Faire d’une souris un éléphant : Une vraie caractéristique de l’auditif. Tout devient un problème. Tout devient important, même les détails, ils ne savent plus ce qui est prioritaire. C’est le stress et la tension. Ils ne savent plus où donner de la tête.

Blessé par le ton de la voix, il interprète entre les mots : Blessé par le ton de la voix plus que par les mots : car il n’entend pas les mots.

Un des grands problèmes des auditifs : une perception en contradiction avec la réalité. Cela les insécurise, ils vivent sous pression, notamment sous la pression d’un monde qu’ils ont créé eux-mêmes, avec l’insécurité et la peur. Beaucoup de choses montent en même temps et parfois, c’est trop.

 

Type énergétique visuel : « je vois que tu as tort »

DANS SON ENERGIE POSITIVE :

Visionnaire


Enthousiasme contagieux


Créativité novatrice


Vision claire des choses et de l’avenir

Lorsqu’il vous parle, vous vous rendez compte qu’il a une vision claire, nette des choses, des évènements, de l’avenir, grâce à laquelle vous vous rendez compte que vous pouvez facilement comprendre, clarifier pour vous-même. D’autres fois, cette vision est si claire que vous n’avez aucune difficulté à la faire vôtre, parce qu’elle résonne parfaitement en vous aussi. Les deux choses apparemment opposées vont souvent de pair. Les visuels sont souvent des « logiques », comme type énergétique secondaire.

L’énergie positive entre par les yeux et sort par la poitrine et englobe tout.

L’enthousiasme contagieux


Le logique peut expliquer les choses rationnellement ; le visuel vous capte par l’enthousiasme qu’il met dans sa vision.

Cet enthousiasme vous éclaire et, dans une énergie positive, vous partagez sa vision. Parfois, il vous la communique tellement son enthousiasme que vous oubliez votre vision et ne voyez plus que la sienne. Il est contagieux. Puisqu’il vous aide à éclairer votre vision, sa fréquentation devient intéressante. Telle est une des grandes qualités de ce type énergétique : une vision, une perspective claire de l’avenir et des choses, contagieuse grâce à sa force et à son enthousiasme.

Créativité novatrice

Le visuel est créatif intellectuellement. Ses idées sont innovantes, parfois visionnaires. Vous serez surpris de ce qu’il peut vous proposer comme projet à partir d’une vague idée que vous avez eue. Son point de vue apporte fraîcheur et ouverture ; elles entrent en vous comme une bouffée d’oxygène et tout semble possible. Même si le visuel n’est pas forcément celui qui mettra en œuvre ce qu’il aura conceptualisé, mais il vous aura permis de sortir du cercle de vos enfermements, de vos schémas de pensée négatifs. Parfois, ceci suffit à franchir le pas que vous n’aviez pas imaginé pouvoir faire.

DANS SON ENERGIE NEGATIVE :

Regarde-moi quand je te parle / Exige le regard quand il parle
Colère facile
Projette sa vision de l’autre sur l’autre, puis est déçu quand l’autre ne la réalise pas
Critique, juge et fait des reproches
Rejette l’autre
Veut gagner à tout prix
Impitoyable
Blâme l’autre
Migraines ophtalmiques…

Il se dit « tu as tort, je l’ai vu. Toi, tu ne le vois pas, moi si ».


L’une des difficultés avec un visuel, c’est lorsque vous êtes en conflit ou que la personne est négative : sa vision devient très critique à votre égard et sans hésitation, il tentera de vous convaincre pour vous amener à adhérer à sa vision. Il voudra vous éclairer sur votre situation, et surtout sur vos défauts. Dans son esprit, il agit ainsi surtout pour que vous puissiez enfin voir clair sur vous-même… selon lui.

Vous pouvez vous laisser influencer

Le visuel est tellement sûr de sa vision que vous l’adoptez très facilement. Vous vous laissez en réalité influencer, sans même vous en rendre compte, par cette clarté de l’explication et cette perspective évidente de l’avenir.


Regarde-moi quand je parle

Une des remarques typiques des visuels : « Regarde-moi quand je te parle ». Le visuel a besoin de voir. L’auditif en face, dit : « Je t’écoute » en continuant à trafiquer dans son coin sans même écouter vraiment. Le visuel répond : « Mais comment peux-tu m’écouter si tu ne me regardes pas ? ». Et là l’auditif est sûr de ne rien comprendre. Ses oreilles se bouchent si vous le forcez à vous regarder. Le kinesthésique n’entend plus rien non plus si vous le forcez à vous regarder, il est tout à fait pris par vous.

« Comment peux-tu ne pas voir ça ! »

Le visuel pense et dit souvent : « Comment peux-tu ne pas voir ça ! » ou « Evidemment », qui veut dire « C’est visible »… Il voudra vous faire partager sa « merveilleuse et évidente vision » des choses. Il aura beaucoup de mal à comprendre que vous n’ayez pas la même vision que lui : il s’attend évidemment à ce que vous partagiez cette vision et qu’enfin, tout soit clair sur vous-même, pour vous-même, selon lui.

La vérité toute crue « pour votre bien »

Le visuel ne cache rien, il montre tout, surtout à propos de vous. Si, finalement, vous ne voyez pas comme lui, son enthousiasme à vous éclairer se transforme en déception puis en colère et finalement en dégoût.

Pas d’espace pour votre propre réflexion

Tout le problème est que cette personne vous déborde avec son enthousiasme visuel et ne vous laisse pas d’espace pour votre propre vision, puisque son leitmotiv sera : « Je vois que tu as tort », « Je vois où ça va de travers », « Je vois où sont tes défauts », etc.

La colère : à retardement, comme un laser

Le visuel met plus de temps à exprimer sa colère, mais elle est alors comme un laser. Assez vite, il a une idée de ce qu’est l’autre, une vision, il peut même lui proposer la sienne, surtout quand il est dans une énergie négative. Quand l’autre n’est pas comme le mirage qu’il s’est créé, c’est l’autre qui est responsable.

Impitoyable avec acharnement

L’élément négatif essentiel est la capacité à faire des reproches et à être impitoyable.

Auteur : Nicole Bertaud

 

Citations

« La qualité de notre relation aux autres dépend intrinsèquement de la relation que nous avons avec nous-mêmes » Frédéric Lenoir 

« Si vous voulez vous élever, élevez quelqu’un d’autre. » – Booker T. Washington

Ne compter que sur soi ; c’est risquer de se tromper : Pierre Gravel prêtre

« La chose la plus importante dans la communication est d’entendre ce qui n’a pas été dit. (Peter F. Drucker) »

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. »

« Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour apprendre de celles-ci et assez fort pour les corriger. (John C. Maxwell) »

« La logique vous mènera de A à B. L’imagination vous mènera partout. (Albert Einstein) »

« Je ne connais pas la clé du succès, mais la clé de l’échec est d’essayer de satisfaire tout le monde. (Bill Cosby)

« Dans une entreprise qui gagne, il n’y a pas que des passagers, il n’y a qu’un équipage »


 
Jack Welch
« Les performances individuelles, ce n’est pas le plus important. On gagne et on perd en équipe »

« Mieux vaut être optimiste et se tromper que d’être pessimiste et avoir raison » – Jack Penn

« Ne craignez pas la perfection, vous ne l’atteindrez jamais » – Salvador Dali

« La recette d’un bon discours, c’est une très bonne introduction, une très bonne conclusion, et les deux le plus rapprochées possible » – Pierre Dac

 
Zinedine Zidane
« Si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique dans votre chambre et vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir » – Dalaï Lama

Retrouvez les autres articles et revues sur le site Science de la conscience.

Cliquez sur ce lien pour accéder au site

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  • 1
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *