Pour le Dr Bourit, la vie est un champ de possibilités sur lequel nous pouvons influer par notre seul mental. Cette idée est l’application à l’homme de la très sérieuse théorie quantique. Dans le jeu quantique, aucune frontière ne nous sépare de nos désirs. En clair, nous sommes les scénaristes de notre vie.

Abonnez-vous à nos flux audios :

Interview : Elodie Tréguier

Vous écrivez que notre pensée façonne la réalité avec toutes les attentes de nos croyances ?

Quand on évoque la notion de « réalité », il faut comprendre que chacun a sa propre connaissance du monde au travers du filtre de son histoire personnelle.

Le dépressif et l’amoureux n’ont pas la même vision d’une journée qui commence. Il peut y avoir un gouffre entre une vérité absolue et une vérité individuelle. Chacun crée son monde en fonction de sa conscience du moment.

Pour vous, changer de vie est une affaire de décision personnelle, est-ce si facile ?

Chaque jour un grand nombre d’hommes et de femmes brûlent du désir fou de changer de vie, s’efforçant d’échapper à un quotidien très éloigné de leurs aspirations.

Hélas, la plupart vont vite abandonner, persuadés de n’avoir aucune possibilité d’agir sur les circonstances.

Ils s’éloignent ainsi chaque fois un peu plus de la voie de la réalisation personnelle. Résultat, ils vivent avec encore plus d’insatisfaction et d’appréhension sur leur avenir.

S’ils renoncent, c’est avant tout parce qu’ils ignorent totalement l’existence d’un mode pensée capable de les relier à ce champ d’énergie où nos désirs sont potentiellement accessibles.

Ne sachant que faire véritablement, ils se découragent s’imaginant devant un fossé infranchissable pour parvenir à leurs rêves.

D’autres pensent qu’on obtient le changement seulement au prix de gros efforts ? Or, vous dites que c’est faux.

Pour beaucoup le plus sûr moyen d’obtenir les choses est de se battre. Pour cela, ils vont toujours chercher à s’imposer.

Or le succès, la guérison ne s’obtiennent pourtant pas de manière durable par la force, tout comme il est impossible d’obliger quelqu’un à nous aimer par la force.

Et quand, ils obtiennent ce qu’ils veulent si fort, ils restent très souvent aussi insatisfaits que lorsqu’ils n’avaient pas tout cela parce que le désir engendre le désir.

Dès qu’un désir est satisfait, il est remplacé par un autre désir. Approcher les choses de la vie sur le mode d’un combat systématique fonctionne difficilement car cela s’accompagne de peurs.

Pour vous, comprendre la théorie quantique, c’est comprendre qu’on peut agir sur sa vie sans la subir ? Pourquoi ?

Les découvertes de la physique quantique montrent l’existence d’une trame d’énergie dans ce que nous appelons l’espace. Nous baignons dans un océan d’énergie vivante.

Lorsque l’on observe au microscope électronique n’importe quel objet, on s’aperçoit qu’il est composé d’électrons.

A la fois Cause et Substance, l’énergie quantique forme l’essence de l’Univers reliant toutes choses. Elle est à l’origine de tout ce qui a existé ou existera un jour.

Les forces fondamentales de la nature siègent dans le champ quantique qui est comparable à un terrain de jeu où toutes les potentialités existent sous forme latente.

Il suffit que notre conscience les appelle pour qu’elles aient la possibilité de se matérialiser. Dès lors, chacun d’entre nous peut devenir un «  joueur » capables de miracles !

La condition à tout cela, dites-vous, c’est de se sentir responsable de ce qui nous arrivent ?

Oui, c’est le point de départ. Assumer sa responsabilité doit se comprendre comme un instrument de liberté, avec l’opportunité d’écrire un nouveau scénario : « Si j’ai participé à m’attirer ce que je ne voulais pas, cela signifie que j’ai la possibilité de m’attirer ce que j’ai envie de vivre. »

Dr. Christian Bourit

Votre vie est un jeu quantique

Cliquez sur ce lien pour voir sur Amazon

Cliquez sur ce lien pour voir sur la Fnac

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    632
    Partages
  • 632
  •  
  •  
  •  
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *